« La valise ou le cercueil » – Analyse de Taline Kortian dans la Revue des Deux Mondes

Illustration : Deux femmes devant les ruines de leur maison, suite à un bombardement dans la région du Haut-Karabagh, le 17 octobre 2020 (©Bobylev Sergei/Tass/ABACA)

Je viens d’un pays que le commun des mortels peine à retrouver sur la carte du monde. À côté se trouve une sorte de province qu’on ne saurait orthographier. On croit comprendre que le Haut-Karabagh raconte un énième conflit caucasien de plus, et, comme à chaque fois que c’est loin, dans l’espace ou dans le temps, que c’est complexe parce que cela exige des prérequis, que c’est l’Autre, cet Autre dont on ne perçoit pas immédiatement le lien avec soi, on écarte assez naturellement le problème. 

Lire la suite de l’article de la Revue des Deux Mondes

Carte de la région (Wiki Creative Commons)

« Il y eut des royaumes arméniens de l’Antiquité tardive au Moyen-Âge, qui se succédèrent pendant des siècles. »

««Un peuple, deux États » clame Erdogan à la manière d’« Ein Reich, ein Volk»»

« Et voilà l’Arménie prise au piège »

« Cette « petite guerre » des quarante-cinq jours […] peut aussi être qualifiée de guerre des images, de l’information, de la désinformation. »

Par Taline Kortian 3 déc 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :