RadioFrance

Le destin de l’Arménie se joue à ses frontières. Il ne s’agit plus seulement de la défense de son patrimoine millénaire au Haut-Karabagh, mais de la destruction d’un pays et d’une culture.

Voici une remarquable émission de France Culture avec Tigrane Yégavian.

    Tigrane Yégavian Diplômé de Sciences Po Paris et des Langues’O, journaliste et arabisant
    Bibliographie
    Podcasts dans la revue de géopolitique « Conflits »

    Le destin de l’Arménie, sa foi, son architecture ancienne, la beauté de sa liturgie et de ses chants, sa force mais aussi ses faiblesses, touchent profondément ceux qui s’intéressent à l’histoire des peuples.

    Dans un contexte d’abandon, de peur et de lâchetés, il est navrant de constater qu’après les meurtres et pillages de Daesh, il faille toujours se justifier pour évoquer l’innommable, ce qui ressemble à une éradication culturelle que l’on refuse de voir car teinté de « religiosité », le mot qui fait peur, le mot qui renverse les certitudes.

    Nos invités proposent une cure d’humanisme et de savoir, un renversement des tendances contre la propagande et l’ignorance.

    Serge Avédikian
    Tigrane Yegavian
    Thadée 2017

    Pour la première fois, deux citoyens français d’origine arménienne appartenant à deux générations, dialoguent à bâtons rompus de sujets d’intérêts communs, notamment : le processus d’intégration, le communautarisme, le rapport diaspora-République d’Arménie, le dialogue arméno turc, le rapport aux juifs au destin si parallèle.

    %d blogueurs aiment cette page :