KOUJ… un nouveau restaurant arménien à Bayonne

C’est encore l’Arménie et ses parfums, au Pays Basque…
Ce WE, on se précipite au nouveau restau arménien de Bayonne, KOUJ...
ouvert la semaine dernière en plein quartier des basques, par OLIA qui vous recevra avec son joli sourire et plein de bons petits plats
58 rue Pannecau, Bayonne – 07 66 39 30 25
Lien sur Facebook : https://www.facebook.com/koujbayonne/
Et Instagram : https://instagram.com/kouj.bayonne?igshid=xbizhq8vpdqi

Soutenez les revues « NAM », « France Arménie » et les autres …

Il nous faut soutenir les revues françaises qui sont un lien avec l’Arménie et aussi notre culture.
Vous le savez, elles sont la cible de violences, d’actions de négationnisme, et les bureaux parisiens de NAM ont été attaqués récemment.
Un appel à « Crowdfunding » est fait par la Revue NAM. (faites un don et vous pourrez recevoir une attestation fiscale de déduction de votre versement)

Faites un don à « Nouvelles d’Arménie Magazine en cliquant sur le lien ici

Nouvelles d’Arménie-Magazine http://www.armenews.com/, mais aussi FRANCE ARMENIE https://www.france-armenie.fr/fr/ qui avait fait un bel article sur notre association et la Commémoration du génocide en 2019, ainsi que d’autres fois..
D’autres revues en ligne ont besoin de notre soutien ALAKYAZ : alakyaz.cultures@orange.frNOYAN TAPAN : contact@noyantapan.infoArmenopole : info@armenopole.com –   et d’autres…
Ces revues, importantes pour la diaspora, relaient nos événements au niveau national

AYP FM la Radio Arménienne : écouter l’émission du 11 janvier 2020 sur « La Négation dans Tous ses États »

AYP FM la radio Arménienne ici lien pour écouter l’émission Cartes Sur Table du 11 janvier 2020 sur le thème « LA NÉGATION DANS TOUS SES ETATS » lors des 10è Assises Nationales contre le Négationnisme qui se sont tenues au Sénat, organisées par Fréderic Encel, avec la présence du Ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer et de François Heilbronn, Dominique Sopo, Mourad Papazian.

Arménie 1915 : les preuves écrites du génocide, enfin

Voici un article intéressant, de l’hebdomadaire Le Point du 2 janvier, sur un livre « Ordres de tuer« , livre qui vient de paraître le 9 janvier, écrit par Taner Akçam, chercheur turc, enseignant depuis 2000 à l’université Clark, dans le Massachusetts.
Comme Pinar Selek, Erol Ozkoray, il a dû prendre ses distances avec son pays de naissance.
En 2006, son ouvrage « Un acte honteux : le génocide arménien et la question de la responsabilité turque » avait été très remarqué.
Le Point du 2 janvier 2020

S’il en était encore besoin de prouver qu’il y a bien eu un génocide organisé par le gouvernement turc entre 1915 et 1923 contre les Arméniens, aboutissant à la disparition de plus de 1,5 million d’Arméniens de l’Empire ottoman.