Géopolitique de l’Arménie – Un livre de Tigrane Yégavian (Auteur) & Gérard Chaliand (Préface)

En 2020, une guerre désastreuse a fait perdre aux Arméniens une partie de l’enclave du Haut-Karabagh, ainsi que le glacis qui l’entourait. Ces territoires, contrôlés depuis le début des années 1990, sont passés aux mains de l’Azerbaïdjan, appuyé sur une coalition hétéroclite menée par la Turquie. L’attitude des alliés de l’Arménie, en particulier la Russie, n’a pas été aussi franche qu’espérée. Ce qui a conduit au cessez-le-feu humiliant du 9 novembre 2020.
De plus, les exactions de l’armée azerbaïdjanaise sont perçues comme une réplique du génocide de 1915, un crime toujours nié par les voisins immédiats de l’Arménie. Cette nation pluri-millénaire sans tradition étatique récente, doit aujourd’hui analyser les raisons d’un tel désastre, apprendre à survivre dans un environnement géopolitique hostile et réinventer sa relation à une diaspora importante et influente, pour un si petit État.
C’est ce que se propose de faire cet ouvrage qui se veut avant tout pédagogique et prospectif.

Biographie de l’auteur

Diplômé de Sciences Po Paris et de l’INALCO, Tigrane Yégavian est chercheur au Centre français de Recherche sur le Renseignement (CF2R) et membre du comité de rédaction de la revue de géopolitique « Conflits ».
Il intervient dans de nombreux médias et collabore à plusieurs revues et il a notamment publié : « Arménie, à l’ombre de la montagne sacrée », Névicata, 2015 et « Minorités d’Orient, les oubliés de l’Histoire », Le Rocher, 2019 (Mention spéciale du Prix de l’œuvre de l’Orient)

Éditeur ‏ : ‎ Les Editions BIBLIOMONDE – Illustrated édition (20 janvier 2022)
Prix du livre : 17,50 €

Commander le livre
Les autres livres de Tigrane Yégavian et de Gérard Chaliand

%d blogueurs aiment cette page :