Haut-Karabakh : les Arméniens brûlent leurs maisons avant l’arrivée des Azerbaïdjanais

Le Monde avec AFP Publié le 14 nov 2020

Une famille regarde sa maison qu'elle vient de mettre en feu avant de la quitter, Dadivank, Haut-Karabakh, le 12 novembre.
Une famille regarde sa maison qu’elle vient de mettre en feu avant de la quitter, Dadivank, Haut-Karabakh, le 12 novembre. LAURENT VAN DER STOCKT POUR « LE MONDE »

Comme un symbole de ce revers humiliant, des Arméniens ont préféré brûler leur maison plutôt que de la voir tomber aux mains des forces azerbaïdjanaises, à la veille de leur arrivée prévue dans certaines zones.

Un journaliste de l’Agence France-Presse a vu des habitants incendier leur demeure samedi matin dans le village de Charektar, dans la zone frontalière avec le Haut-Karabakh dont les troupes azerbaïdjanaises doivent prendre le contrôle dimanche.

Lire la suite >

L’Arménie et l’Azerbaïdjan ont signé en début de semaine, sous parrainage russe, un accord de cessez-le-feu mettant fin au conflit. Ce texte consacre les gains de territoires importants obtenus par l’Azerbaïdjan et prévoit la rétrocession à Bakou de territoires supplémentaires.